Les fumeurs de cigarette traditionnelle repentis décident de passer à la cigarette électronique. Cette dernière se révèle moins nocive et fait preuve d’une grande efficacité en matière de sevrage. Les avantages d’une cigarette électronique sont nombreux. Si une personne veut, aujourd’hui, acheter une cigarette électronique idéale, il faut au moins savoir ses avantages. Puisque, pour vapoter dans les meilleures conditions, de nombreuses questions s’imposent. Notamment faire connaissance avec le produit et surtout bien choisir sa marque de cigarettes électronique. Sans oublier de considérer les questions liées à une consommation habituelle

Bien débuter avec la cigarette électronique

Les débuts avec la cigarette électronique sont les moments les plus sensibles pour le futur non-fumeur. Le plus important durant ses premiers instants s’avère l’équipement. Pour trouver de bonnes cigarettes électroniques, l’idéal est de passer par des sites spécialisés dans la vente de cigarette électronique comme www.neovapo.com. Pour bien commencer dans le monde de la vape, il faut se renseigner sur les jargons utilisés. Ainsi, actuellement il existe différents modes de vape et différents types d’inhalation.  Le vapoteur peut choisir entre deux types d’inhalation : directe et indirecte. L’inhalation indirecte est conseillée pour les débutants. Il se révèle comme la méthode la plus instinctive. Le procédé permet de stocker en bouche les vapeurs avant de passer dans les poumons. Tandis que l’inhalation directe, se traduit par une sensation beaucoup plus forte. Les vapeurs passent directement dans les poumons. En ce qui concerne les modes de vape, deux choix s’imposent aux vapoteurs : le mode power et le mode température. Le mode power permet de régler la puissance de sa cigarette afin d’avoir plus ou moins de nicotine. Par contre, le mode température permet de chauffer un peu plus ou un peu moins sa cigarette électronique. C’est une option utilisée majoritairement par les grands vapoteurs.

Le fonctionnement d’une cigarette électronique

Pour une meilleure expérience en tant que vapoteur, il faut apprendre à connaître les diverses composantes d’une cigarette électronique. Celle-ci se compose d’une batterie, d’une résistance, d’un réservoir et de l’atomiseur. Une batterie pour l’alimentation de la résistance en électricité. Le kit est accompagné d’un écran pour afficher le mode de vape choisi et l’autonomie de la batterie. Il est important de savoir, qu’il est de nos jours possibles de booster l’autonomie de la batterie avec des accus vendus à part (piles spéciales). Des marques telles que l’eleaf cigarette électronique mettent à disposition des appareils à la pointe de la dernière technologie. Le réservoir sert à mettre l’e-liquide, selon le choix du vapoteur. L’atomiseur communément appelé clearomiseur tient le rôle de projecteur d’e-liquide. Le clearomiseur est composé du réservoir, de la résistance ainsi que le drip tip. Le drip tip est l’embout buccal permettant au vapoteur d’inhaler. Selon le type de cigarette électronique, le clearomiseur peut être doté d’un airflow, régulateur de débit d’air. Ceci aide le vapoteur à varier la sensation lors du vapotage.

Comment bien choisir une cigarette électronique?

Actuellement, il existe plusieurs gammes de choix de cigarettes électroniques sur le marché. À part la marque de cigarette, il faut également choisir parmi les différentes références. Ainsi, il faut orienter les choix en fonction des besoins. Le côté pratique prime avant tout et la question de l’autonomie s’impose. Pour recharger le moins possible l’e-cigarette dans une journée, l’idéal est d’opter pour un modèle avec une autonomie rallongée. Les cigarettes électroniques sont classées, selon différents niveaux d’expertise. Le choix de l’e-liquide importe énormément pour le vapoteur qu’il soit expert ou non. La composition de l’e-liquide influe sur le taux de nicotine contenu dans chaque bouffée. Il faut donc choisir un e-liquide avec une composition qui assure un besoin de nicotine journalier. Un dosage évalué en fonction du nombre de cigarettes fumées par l’ancien fumeur. À titre indicatif, l’ex-fumeur justifiant de 6 à 10 cigarettes par jour préfère une teneur de nicotine comprise entre 9 mg à 16 mg.

Bien choisir la puissance d’une cigarette électronique

En cigarette électronique, la puissance de l’appareil se révèle d’une grande importance. Les kits de cigarette électronique sont divisés en deux catégories : un kit à puissance modérée et un kit à puissance forte. Un kit à puissance modérée permet au vapoteur d’obtenir une vape moins puissante. Tandis qu’un kit à puissance forte permet d’obtenir de gros nuages de fumée. La consommation de e-liquide se trouve ainsi plus importante à chaque bouffée. Cette catégorie est déconseillée aux vapoteurs débutants. En terme de puissance, la teneur de nicotine dans son e-liquide compte également. Auprès des boutiques spécialisées dans la vente de cigarette électronique, le vapoteur peut constater une grande diversité de e-liquide. Selon les préférences, les e-liquides sont disponibles avec plus ou moins de teneur en nicotine. Familiariser avec les différentes appellations est nécessaire afin de choisir le produit qui correspond à ses besoins. Notamment les e-liquides ZHC qui ne contiennent aucune trace de nicotine. Pour reproduire les mêmes sensations avec une cigarette traditionnelle, il se trouve indispensable d’avoir une certaine dose de nicotine. Bref, pour un sevrage efficace, il faut procéder par pallier.