Généralement, le cannabis est consommé dans un but récréatif. Les adeptes de la marijuana recherchent souvent l’effet planant apporté par cette substance. Les propriétés psychotropes de cette drogue sont dues au Tétra-Hydro-Cannabinol ou THC. En revanche, le chanvre de cannabis contient également une molécule dotée de propriétés thérapeutiques, à savoir le cannabidiol ou CBD. Il possède les effets inverses du THC et permet de soigner de nombreuses maladies.

Quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

Le cannabis ou marijuana ou encore « weed » a longtemps véhiculé une image déplorable du fait de ses actions nocives sur le système nerveux. Le THC est la molécule responsable de l’accoutumance engendrée par cette drogue. En revanche, le CBD ne constitue pas de danger pour la santé du consommateur. D’ailleurs, la vente du cannabidiol est autorisée dans de nombreux pays, en raison notamment des bienfaits thérapeutiques qu’il apporte.

Alors que le THC provoque des angoisses, des agitations et parfois des crises de panique, le cannabis médical vient contrecarrer ses symptômes. Il procure plutôt un effet relaxant et n’interagit pas avec les récepteurs cannabinoïdes, contrairement au THC. De même, le cannabis thérapeutique n’est pas toxique. Il est même indiqué pour guérir plusieurs maladies et soulager le stress.

Après extraction de la fleur cbd, celle-ci subit de nombreuses transformations pour pouvoir être commercialisée. Le CBD est disponible dans les parapharmacies sous différentes formes : thé, infusion, gélule, biscuit, crème, e-liquide pour cigarette électronique, etc. Pour vous procurer légalement du cannabidiol, rendez-vous sur ce site.

L’usage du cannabidiol dans le traitement de certaines maladies

De nombreuses études ont démontré que le cannabidiol ou cannabis médical permet de soulager les symptômes de plusieurs maladies. Il est réputé pour calmer les douleurs chroniques, surtout lorsque celles-ci ne peuvent être soulagées par les analgésiques habituels. Le cbd permet de réduire l’intensité des douleurs en cas de fibromyalgie, de cancer, d’arthrose, de sclérose en plaque ou de rhumatisme, etc. Il agit à la fois en tant qu’antalgique et anti-inflammatoire.

Le cannabidiol est également reconnu comme étant un antiémétique puissant. Il contribue à diminuer la fréquence des nausées et des vomissements, qui sont fréquents dans de nombreuses maladies. Cette molécule est d’une grande aide pour les patients sous chimiothérapie, qui sont parfois sujets à des vomissements incoercibles. Le CBD permet aussi de soulager les troubles du mouvement comme la maladie de Parkinson, la maladie de Huntington ou la dystonie, …

Le CBD pour lutter contre le stress

Au vu de l’effet apaisant qu’il provoque, le cannabidiol permet de lutter efficacement contre le stress. D’après certaines études, il pourrait même soulager le stress post-traumatique. Il est également doté de propriétés anti-convulsivantes et neuroprotectrices, permettant ainsi de traiter l’épilepsie ou d’autres troubles nerveux.

En inhibant les effets du thc, le CBD peut constituer un véritable allié pour les personnes qui souhaitent se sevrer du cannabis. D’ailleurs, le cannabidiol ne provoque pas de dépendance ni d’effets négatifs sur le système nerveux.

Toutefois, avant de vous procurer du CBD, consultez votre médecin. En dépit des vertus thérapeutiques de cette molécule, vous ne devez pas l’utiliser au profit de votre traitement habituel.